Vous avez trop de cholestérol ? Et si c’était une chance ?

Mis à jour par Dr Philippe Presles le 18/02/2014
Créé initialement par le 26/11/2012


Avoir trop de cholestérol n’est pas bon pour le cœur, c’est bien connu.

En revanche, être suivi pour un excès de cholestérol et être traité par une statine pourrait être une chance.

Pourquoi ?

Une étude vient de montrer que les gens prenant tous les jours ce type de médicament font moins de cancers que les autres…

Cela nous rappelle que les traitements d’aujourd’hui sont très efficaces et que cela vaut le coup de bien les suivre.

Effet protecteur des statines sur le cœur

Le cholestérol est indispensable à la multiplication cellulaire. Il est donc indispensable à la vie, mais aussi aux cellules cancéreuses qui se multiplient beaucoup plus souvent que les autres.

Les statines sont des hypocholestérolémiants. On trouve dans cette classe thérapeutique les médicaments suivants : simvastatine, atorvastatine, fluvastatine, lovastatine, pravastatine, cerivastatine, ou rosuvastatine.

Du coup, on peut se demander si les médicaments hypocholestérolémiants, comme les statines, ne pourraient pas réduire la prolifération des cellules, notamment cancéreuses…

Et c’est exactement ce que vient de montrer une étude danoise - très sérieuse - car s’appuyant sur les registres informatisés d’état-civil, du cancer et des prescriptions médicamenteuses de l’ensemble de la population du pays.

C’est ainsi que la mortalité de près de 300.000 personnes a été étudiée sur plus de 2 ans, montrant que les 18.721 patients sous statines ont eu une mortalité par cancer plus faible de l’ordre de 15 %.

Leur mortalité globale était elle aussi plus faible, ce qui s’expliquerait aussi par l’effet protecteur des statines sur le cœur.

Statine : un médicament de la longévité ?

Cette notion avait déjà été retrouvée dans une autre étude qui avait fait beaucoup parler d’elle il y a 6 ans. Aux États-Unis, les vétérans sont particulièrement bien suivis car bénéficiant tous de dossiers médicaux informatisés.

Cela a permis à une équipe de recherche d’étudier les dossiers de près de 1,5 million d’entre eux, pour constater que ceux qui prenaient une statine vivaient en moyenne 2 années de plus que les autres.

Pourtant, ils présentaient plus de maladies cardiovasculaires ou de diabète que les autres, raisons pour lesquelles ils prenaient des statines

Autrement dit, l’effet des statines serait très important et dépasserait la simple prévention des maladies cardiovasculaires, des infarctus du myocarde ou des attaques cérébrales.

L'effet bénéfique des statines s’étendrait à la prévention des cancers et à l’augmentation de la longévité en général.

Bien suivre ses traitements

Peut-on conclure de ces études que les statines pourraient être prises en prévention des cancers ?

La réponse est non, car nous ne disposons pas d’études prospectives, c’est-à-dire d’études construites pour en faire la démonstration en comparant le devenir d’un groupe de volontaires sous statines, contre un groupe sans statines.

En revanche nous pouvons en déduire une conclusion essentielle : les traitements d’aujourd’hui sont très efficaces et méritent d’être suivis.

Et si votre médecin vous a prescrit une statine pour votre excès de cholestérol, ne regardez pas votre comprimé quotidien comme une contrainte, mais comme une chance !

 

Sources : Nielsen SF. N Engl J Med 2012 ; 367 : 1792-1802. Mehta JL, Am J Cardiol 2006;98:923–928.

Mis à jour par Dr Philippe Presles le 18/02/2014
Créé initialement par le 26/11/2012

Ce billet fait partie du blog de Paule Neyrat, Le blog de Paule

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
Les grands thèmes santé Aucun grands thèmes santé
Index ArchivesIndex alphabétiqueIndex des recettesIndex top recherche
Note moyenne des articles :
  • rating
  • rating
  • rating
  • rating
  • rating
108626 avis